crédit photo : Philippe Quaisse crédit photo : Philippe Quaisse

PAULINE ETIENNE

D’origine  bruxelloise, Pauline Étienne se forme à l’École du Cirque et à l’Académie de Musique de Bruxelles. Elle se dirige très rapidement vers le cinéma. À 17 ans, on la découvre début 2009 dans Elève libre de Joachim Lafosse pour lequel elle remporte le Magritte du Meilleur espoir féminin. Laurent Perreau lui confie ensuite le rôle principal de Le Bel âge qui lui vaut le Chistera de la meilleure actrice à Saint-Jean de Luz la même année. Après quoi Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner, lui permet de remporter le Prix Lumière du Meilleur Espoir Féminin et l’Étoile d’or de la presse de la révélation féminine en 2010 ainsi qu’une nomination pour le César du Meilleur Espoir Féminin. Pauline Etienne a également joué dans plusieurs courts métrages dont Where the boys are de Bertrand Bonello. Après Paradis perdu d’Eve Deboise sortie en juillet dernier, elle a tourné dans La Religieuse de Guillaume Nicloux face à Isabelle Huppert qui sortira en 2013.